André Asselin

ANDRÉ ASSELIN

ANDRÉ ASSELIN

Professeur de basse et contrebasse

Jours d’enseignement: Jeudis et vendredis

Études: Bachelor of Fine Arts, Integrative Music Studies, Université Concordia

Influences: Rock, jazz et blues

André a commencé à jouer de la guitare à 14 ans puis est passé à la basse électrique à 19 ans. De 1987 à 1990, il étudie la contrebasse et la basse électrique au CÉGEP de Drummondville, d’où il a gradué avec un diplôme d’études collégiales en musique populaire. En 1990, il poursuit ses études musicales à l’Université Concordia et obtient un BFA (Bachelor of Fine Arts) en « Integrative Music Studies en 1994.

Plutôt polyvalent, André a œuvré au sein de formations musicales de divers styles: passant facilement du rock au jazz, de la musique traditionnelle québécoise à celle du Moyen-Orient, du funk à la musique contemporaine ou à l’improvisation.
Menant plusieurs projets de front, André fait partie des formations rock « NUTSAK » dont l’album « Failed musician » est paru en 2008, ainsi que « The American Devices » avec qui il a enregistré un album éponyme. Il participe aussi à différents projets de jazz. Il a collaboré à la composition et à l’exécution de musiques de théâtre et de films (Cruising Quebec, Les Signes Vitaux).

Parmi les musiciens avec qui il a joué, on retrouve Dave Turner, Paul Dolden, Jeri Brown, Tom Walsh, John Heward, Tristan Honsinger, Damo Suzuki, Sam Shalabi, Simon Lapointe, Jean Derome, Mauricio Solis et Tricot Machine.

André parle français et anglais et se débrouille en allemand.